Skip to main content

4h90.mj.am Â· 6 min

Mon propos n'est pas de nier le cĂŽtĂ© olĂ© olĂ© de certaines de ces activitĂ©s. On n'a pas besoin d'ĂȘtre nu·e pour impliquer le sexe. Mais je veux insister sur le fait que modĂ©rer demande aussi de juger l'intangible, le sous-entendu, ces fameuses intentions invisibles. Et qu'Ă  ce jeu-lĂ , tout le monde n'est pas considĂ©ré·e de la mĂȘme maniĂšre. Des hommes peuvent rĂ©aliser des vidĂ©os de cuisine clairement Ă©rotiques, parfois torse nu, sur TikTok et Instagram sans problĂšme particulier. Les femmes, elles, se retrouvent Ă  jongler entre des interdits instables et contradictoires, des IA opaques et stupides, des lois qui font pression sur les plateformes pour de bonnes et de mauvaises raisons, des internautes toujours prompts Ă  signaler les contenus qui ne leur plaisent pas. Elles doivent aussi lutter contre des accusations lourdes, comme de traumatiser des enfants, d'ĂȘtre contraintes ou responsables d'actes illĂ©gaux, mĂȘme lorsqu'elles respectent toutes les rĂšgles en vigueur.